API contrôlées et signature de code

Research In Motion suit l'utilisation d'API sensibles pour des raisons de sécurité et de contrôle des exportations. Dans la référence API de BlackBerry® Java® Development Environment, RIM identifie une classe ou une méthode contrôlée par une icône en forme de verrou ou une note signée. Pour utiliser des classes ou des méthodes contrôlées dans vos applications et avant de pouvoir installer les fichiers d'application .cod sur le terminal BlackBerry, vous devez signer votre application à l'aide d'une clé ou d'une signature de RIM. Toute autre fonctionnalité, comme la possibilité d'exécution au démarrage de l'application, peut exiger que vous signiez vos applications.

Si le processus d'enregistrement RIM couvre l'utilisation de la plupart des API contrôlés, certaines classes cryptographiques liées à la cryptographie à clé publique et à clé privée intègrent la technologie Certicom™. Pour utiliser ces classes, vous devez vous inscrire et obtenir une licence directement auprès de Certicom. Le processus d'enregistrement RIM n'inclut pas l'utilisation de classes Certicom.

Pour tester et déboguer votre code avant de recevoir les signatures de code, vous pouvez utiliser BlackBerry Smartphone Simulator. Vous devez signer l'application avant de l'installer sur des terminaux BlackBerry. Vous n'envoyez pas votre véritable code à RIM. Vous pouvez utiliser BlackBerry® Signature Tool pour envoyer un hachage SHA-1 de votre fichier de code pour que le système d'autorité de signature puisse générer la signature nécessaire.

Pour plus d'informations à propos de l'enregistrement et l'obtention de signatures de code, consultez le document Guide de l'administrateur basé sur mot de passe de BlackBerry Signing Authority Tool . Pour plus d'informations à propos de l'enregistrement et de l'utilisation des classes, rendez-vous sur le site www.blackberry.com/developers.

Index


Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.