Accès à la mémoire

BlackBerry® Java® Development Environment est conçu pour empêcher que des applications ne provoquent des problèmes d'origine accidentelle ou malveillante dans d'autres applications ou sur le terminal BlackBerry. Les applications BlackBerry ne peuvent écrire que dans la mémoire du terminal BlackBerry utilisé par BlackBerry® Java® Virtual Machine ; elles ne peuvent accéder à la mémoire virtuelle et au stockage permanent d'autres applications, à moins qu'elles ne bénéficient d'une autorisation spéciale. Une application BlackBerry® Java Application peut accéder au stockage permanent ou aux données utilisateur uniquement ou bien communiquer avec d'autres applications par le biais d'API BlackBerry spécifiques. Research In Motion doit signer numériquement une application BlackBerry Java Application qui utilise ces API BlackBerry pour offrir un suivi des applications utilisant des API sensibles.

Index


Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.