Création de formes et d'objets personnalisés

La création de forme et d'objets sur les cartes est essentielle au développement d'applications BlackBerry intégrées. Par exemple, vous pouvez créer une application intégrée à BlackBerry Messenger et affichant une image de profil de l'utilisateur de terminal BlackBerry sur une carte lorsque l'utilisateur est proche d'une certaine position. Vous pouvez aussi créer une application et afficher un polygone marquant le périmètre d'une zone protégée par geofencing, surveillée par votre application. Comme pour tout autre objet mappable, vous pouvez personnaliser l'aspect de vos formes et objets personnalisées avec des styles.

Le progiciel net.rim.device.api.lbs.maps.model contient les classes suivantes, qui correspondent aux formes et objets fondamentaux que vous pouvez utiliser en tant que blocs de construction pour créer vos propres objets.

Classe

Description

MapPoint

Cette classe représente les coordonnées d'une position sur la carte. Des ensembles d'objets MapPoint sont requis pour créer des lignes, polylignes et polygones.

MapMarker

Cette classe représente un point de marquage sur la carte, similaire à un objet MapPoint. Vous pouvez utiliser une image en tant qu'objet MapMarker.

PeerPoint

Cette classe représente avec précision une position statique sur une carte. Par exemple, vous pouvez utiliser un objet PeerPoint pour marquer la dernière position d'un utilisateur de terminal BlackBerry avec une précision en mètres.

MapLine

Cette classe représente un segment de ligne sur la carte. Pour créer un objet MapLine, vous devez spécifier des objets MapPoint pour le début et la fin de la ligne.

MapPolyLine

Cette classe représente une ligne continue composée de segments de plusieurs lignes entre un ensemble ordonné d'objets MapPoint.

MapSimplePolygon

Cette classe représente un polygone simple défini par un ensemble ordonné d'objets MapPoint. Le dernier objet MapPoint du tableau rejoint le premier objet pour fermer le polygone. Le rendu des polygones simples est plus rapide que celui des polygones complexes.

MapComplexPolygon

Cette classe représente un polygone composé d'une limite extérieure (définie en tant que série ordonnée de MapPoints) et une limite intérieure (zéro MapSimplePolygons ou plus).

MapImage

Cette classe représente l'image d'une position sur la carte. Vous pouvez indiquer une image, une miniature ou un URI pour la position. Lorsque vous indiquez une miniature, celle-ci s'affiche directement sur la carte. Lorsque l'utilisateur clique dessus pour plus de détails, une image plus grande s'affiche.

Pour certaines des classes mentionnées dans le tableau précédent, un ensemble de formes correspondantes est disponible dans le progiciel net.rim.device.api.lbs.maps.model.geospatial. La différence entre les formes du progiciel net.rim.device.api.lbs.maps.model.geospatial (appelées avec Gs<shape>) et les formes fondamentales (appelées Map<shape>) réside dans le fait que les formes géospatiales peuvent être organisées dans une arborescence à l'aide des classes GsFolder et GsRoot. Des noms et des descriptions peuvent également être attribués aux objets géospatiaux.

Création d'un objet MapSimplePolygon

MapPoint[] points = new MapPoint[6];
points[0] = new MapPoint(45.05, -75.0);
points[1] = new MapPoint(45.0, -74.95);
points[2] = new MapPoint(44.95, -74.975);
points[3] = new MapPoint(44.95, -75.025);
points[4] = new MapPoint(45.0, -75.05);
points[5] = new MapPoint(45.05, -75.0);
MapSimplePolygon poly = new MapSimplePolygon(points);

Création d'un objet GsImage

GsImage gsImg = new GsImage();
img.setIconUri("http://www.rim.com/products/appworld_3col.jpg");
img.setLat(44.5);
img.setLon(-75.0);
img.setName("App World!");
img.setDescription("BlackBerry App World icon");

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.