Ajout d'une carte à une application

Vous pouvez ajouter une carte à une application à l'aide de la classe RichMapField et de la classe MapField fournies dans le progiciel net.rim.device.api.lbs.maps.ui. Par exemple, vous pouvez créer une application qui affiche une carte indiquant la position actuelle de l'utilisateur du terminal BlackBerry et les centres d'intérêt dans la zone environnante.

La classe MapField développe la classe net.rim.device.api.ui.Field. Vous pouvez utiliser MapField pour ajouter les fonctionnalités suivantes à votre application :

  • Rendu d'une carte dans un champ d'interface utilisateur
  • Panoramique et zoom sur la carte à l'aide du clavier, du pavé tactile, de la trackball ou de l'écran tactile.
  • Paramétrage de styles définissant les caractéristiques visuelles d'objets mappables.
  • Indication du moment où des objets mappables sont sélectionnés ou du moment où des points sont sélectionnés sur une carte.

La classe RichMapField développe la fonctionnalité de MapField. Vous pouvez utiliser RichMapField pour ajouter les fonctions suivantes à votre application :

  • Ajout de champs d'indication sur la carte, tels qu'un centre d'intérêt, un indicateur de zoom et un champ d'astuce.
  • Superposition de champs sur une carte.
  • Partage de la focalisation avec d'autres composants de l'interface utilisateur sur un écran pour permettre aux utilisateurs de naviguer entre les composants de champ de carte et de passer aux autres composants à l'écran.

Chaque instance de MapField ou de RichMapField utilise un thread pour afficher une carte. Par exemple, si une application a deux instances de MapField exécutées en même temps, deux threads sont utilisés. Le thread prend fin lorsque l'instance de MapField est traitée pour le nettoyage des instances. Vérifiez que l'application ne dépasse pas la limite de threads disponibles. Pour mettre fin au thread de l'instance de MapField ou de RichMapField, vous devez appeler close(), qui supprime le champ en tant qu'écouteur des classes spécifiques et initie le nettoyage des instances.

Échantillon de code : ajout d'une carte à l'aide de la classe MapField

MapField map = new MapField();
add(map);

Échantillon de code : ajout d'une carte à l'aide de la classe RichMapField

RichMapField map = MapFactory.getInstance().generateRichMapField();
add(map);

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.