Stockage d'objets de façon temporaire

La base de stockage d'exécution constitue un emplacement de stockage central des applications et de partage des informations sur un smartphone. Les données de la base de stockage d'exécution ne sont pas enregistrées lorsque le smartphone est redémarré. L'API RuntimeStore a été introduite avec BlackBerry Device Software 3.6.

La base de stockage d'exécution est mise en œuvre dans la classe net.rim.device.api.system.RuntimeStore.

Les objets sont stockés à l'aide d'une paire de valeurs de clé. Lorsque vous stockez un objet dans la base de stockage d'exécution, vous attribuez à l'objet un ID unique de type long. Par la suite, cet ID sera utilisé pour récupérer l'objet de la base de stockage. Vous pouvez générer l'ID unique dans l'éditeur Eclipse en cliquant avec le bouton droit sur le nom de classe complet, puis sur Convert 'name' to long.

Remarque : Avant la fermeture de votre application, supprimez de la base de stockage d'exécution les objets dont votre application n'a plus besoin. Si vous ajoutez une instance d'objet à la base de stockage d'exécution sans la supprimer, vous pourriez créer une fuite de mémoire.

Utilisations courantes de la base de stockage d'exécution

Vous pouvez utiliser la base de stockage d'exécution pour stocker tout objet. Vous pouvez récupérer cet objet à partir d'un processus différent ou d'une autre application. Vous pouvez également limiter l'accès aux données.

Voici certaines utilisations courantes de la base de stockage d'exécution :

Déployer des singletons sur l'ensemble du réseau

Une application peut exiger qu'un ou plusieurs singletons soient accessibles par l'application elle-même ou par d'autres applications.

Partager des données entre deux applications

Par exemple, une suite d'applications peut être composée de plusieurs applications utilisant des données transférées au terminal. L'une des applications reçoit toutes les données Push et les partage avec les autres applications en stockant temporairement les données dans la base de stockage d'exécution. La base de stockage d'exécution peut également être utilisée pour configurer la communication entre un écouteur (tel que PushListener) et une application en cours.

Stocker une référence à un objet pour utilisation ultérieure

Par exemple, une application permettant à un utilisateur de terminal BlackBerry d'ajouter et de supprimer un objet ApplicationMenuItem peut utiliser la base de stockage d'exécution pour stocker une référence à un objet ApplicationMenuItem enregistré. Après redémarrage de l'application, l'objet ApplicationMenuItem est accessible et peut être désenregistré.


Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.