Sécurité de la base de stockage d'exécution

Par défaut, seules les applications signées numériquement par Research In Motion peuvent accéder aux données se trouvant dans la base de stockage d'exécution.

Limiter l'accès aux données de la base de stockage d'exécution à l'aide de clés de signature de code

Les clés de signature de code peuvent être utilisées pour contrôler l'accès à la base de stockage d'exécution. Cela constitue une méthode de limitation ou de partage de l'accès d'autres applications sur un terminal BlackBerry.

  1. Importez les classes et les interfaces requises.
    import java.util.Hashtable;
    import net.rim.device.api.system.RuntimeStore;
  2. Créez un ID de hachage pour l'objet que vous souhaitez stocker dans la base de stockage d'exécution.
    long MY_DATA_ID = 0x33abf322367f9018L;
    Hashtable myHashtable = new Hashtable();
  3. Stockez l'objet dans la base de stockage d'exécution et protégez-le avec l'objet CodeSigningKey. Seules les applications signées avec la clé peuvent lire ou modifier l'objet.
    RuntimeStore.put( MY_DATA_ID, new ControlledAccess( myHashtable, key ) );
  4. Assurez-vous que l'objet est protégé par une clé de signature de code spécifique et appelez RuntimeStore.get en fournissant comme paramètres l'ID de hachage de l'objet et l'objet CodeSigningKey.

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.