Méthode recommandée : optimisation des performances de la base de données SQLite

Pour optimiser les performances d'une base de données SQLite® sur un terminal BlackBerry®, vous devez à la fois prendre en compte la conception de la base de données et la façon dont votre application utilise l'API SQLite pour interagir avec la base de données.

Suivez les instructions suivantes :

  • Stockez le moins de données possible. SQLite met en cache les pages de base de données souvent utilisées. En stockant moins de données, la bibliothèque SQLite a plus de chance de récupérer les données du cache plus rapidement que celles de la mémoire flash.
  • Utilisez des tables temporaires. Procédez ainsi uniquement s'il n'est pas utile que les données soient disponibles après réinitialisation du terminal BlackBerry.
  • Préparez des instructions génériques utilisant des variables nommées. Exécutez les instructions lorsqu'elles sont requises en itérant parmi les valeurs variables, en liant les valeurs aux variables nommées dans chaque itération.
  • Utilisez des transactions explicites. Sinon, une transaction commence avant exécution de chaque instruction et s'arrête après exécution de l'instruction. Ce n'est pas une façon de procéder efficace. Cela requiert l'ouverture, la réouverture, l'écriture et la fermeture du fichier journal pour chaque instruction.
  • Évitez les sous-requêtes. Par défaut, la bibliothèque SQLite® stocke les résultats des sous-requêtes dans un fichier temporaire.

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Envoyez-nous vos commentaires.